Vente à réméré fiscalité : Conseils d’un expert en refinancement   Mise à jour récente !


Les avantages et les inconvénients de la vente à réméré fiscalité

La vente à réméré est une opportunité pour les propriétaires de biens immobiliers en situation de surendettement. Elle leur permet de vendre leurs biens avec possibilité de les racheter. Quels sont les avantages et les inconvénients d’une telle opération ?

Les avantages de la vente à réméré fiscalité

Les avantages de la vente à réméré sont nombreux. L’opération est sécurisée et permet au propriétaire de continuer à jouir de son bien. Il s’agit aussi d’un échange qui laisse à ce dernier la chance de racheter son bien et de quitter le surendettement.

Une transaction sûre avec possibilité de jouissance continue

La vente à réméré a toujours été une opération très sécurisée. Son tout premier avantage réside dans le fait qu’elle est souvent conclue sous la supervision d’un notaire. Ce dernier en rédige les clauses et explique à chaque partie ses obligations vis-à-vis de l’autre. Ainsi, vous êtes certain que votre bien est protégé et que vous pouvez aisément saisir la justice en cas de litige. De même, la transaction vous offre d’autres garanties relatives à une jouissance continue de votre bien.

En effet, contrairement à la vente classique, la vente à réméré vous permet de continuer à exploiter votre propriété comme avant. La loi oblige en effet l’acheteur à vous laisser y vivre et à continuer à y mener vos activités lorsqu’il s’agit par exemple d’un bâtiment commercial. Toutefois, vous êtes astreint au payement d’une indemnité mensuelle pour continuer à bénéficier de cette possibilité. Dans le cas contraire, les dispositions juridiques donnent au nouvel acheteur le droit de vous expulser.

Une transaction avec option de rachat très utile pour éviter le surendettement

La vente à réméré est un moyen efficace pour les propriétaires de biens immobiliers de quitter le surendettement. En effet, lorsque vous cédez votre bien à un tiers, ce dernier à l’obligation de vous verser une certaine somme d’argent. Vous pouvez alors vous servir de cette liquidité pour régler vos créanciers et vous débarrasser de vos dettes. Il s’agit d’une très bonne porte de sortie surtout pour les personnes qui ne peuvent plus bénéficier de prêts au niveau des banques. Cela vous dispense aussi de toutes les pressions liées aux procédures de saisie immobilière, de mise en demeure ou de vente aux enchères.

En outre, la vente à réméré trouve toute son importance dans l’option de rachat qu’elle propose au propriétaire. En réalité, vous avez toujours la possibilité de racheter votre bien une fois que vous êtes en mesure de rembourser les frais que vous avez perçus chez votre acheteur. La loi vous donne cinq années pour le faire. Vous avez alors tout le temps pour régler vos soucis financiers et vous mettre à jour vis-à-vis d’acquéreur. Toutefois, si vous excédez ce délai, ce dernier peut vous accuser d’avoir fait preuve de négligence et refuser de vous revendre votre bien. Il s’agit là de l’un des inconvénients majeurs de cette transaction.

Les inconvénients de la vente à réméré.

En soi, la vente à réméré est un gros risque qu’il faille réfléchir à deux fois avant de prendre. Quand on se lance dans cette action, on compte généralement sur le temps pour voir sa situation financière s’améliorer. Il s’agit là d’un pari que vous pouvez ne pas être sûr de gagner, car il peut arriver que les choses se passent autrement que vous les avez prévues. En effet, il est possible qu’à la fin du délai imparti, vous n’ayez pas pu rassembler l’argent que vous avez reçu de la main de votre acquéreur. Dans ce cas, vous serez purement et simplement expulsé de chez vous.

De plus, cet échange vous amène à engager d’autres dépenses supplémentaires en plus des frais de remboursement pour le rachat. Elles concernent notamment les honoraires du notaire, les indemnités mensuelles, les frais de désinscription de l’hypothèque, le coût de l’expertise, etc. En gros, vous ne pouvez pas racheter votre propriété au même prix que vous avez perçu.

La vente à réméré est un bon moyen pour faire face à ses difficultés financières. Toutefois, cette opération est à engager avec précaution.

Plus d’informations sur : Les avantages et les inconvénients de la vente à réméré fiscalité